Volvo S60/V60 à partir de 2010

Présentation souveraine
Avec sa série de milieu de gamme S60/V60 lancée en 2010, Volvo mise sur une note sportive. La ligne élégamment arrondie du toit rapproche la berline S60 d’un coupé, alors que la V60 se glisse dans la peau d’un break sportif. Les deux représentantes de la série de modèles marquent des points avec une excellente fiabilité, une superbe finition et une norme de sécurité élevée. Dans le rapport DEKRA sur les véhicules d’occasion 2017, la Suédoise s’assure la première place des voitures moyennes, comme les deux années précédentes.

La place proposée aux occupants du véhicule est correcte, mais le hayon arrière dynamique de la berline est dessiné un peu au détriment de l’espace libre pour la tête à l’arrière. La capacité de chargement n’est pas non plus très importante. Le coffre fait 380 litres dans la S60 ; dans le break, il fait seulement 305 litres, mais peut toutefois être agrandi à 1 241 litres. La finition et la qualité des matériaux sont de tout premier choix.

Sur la route, la Volvo de classe moyenne se distingue par une manipulation agile et une direction précise. Le châssis coordonné et équilibré offre un agréable confort de suspension. Le pack sécurité fait partie depuis toujours des points forts de la Suédoise. Outre l’airbag courant et l’ESP, la S60/V60 contient à bord et de série un assistant de freinage d’urgence en agglomération avec détection des piétons. En option, la liste des équipements contient un système de détection de somnolence, une alerte de franchissement involontaire de ligne, des régulateurs de vitesse adaptatifs et un affichage de la limite de vitesse. L'équipement de série comprend le système audio, la climatisation (2 zones à partir de la Kinetic) et le système automatique start/stop.

Les moteurs Diesel à cinq cylindres D3 et D5 raffinés et économes avec 163 CV/120 kW et 215 CV/158 kW s’adaptent bien à cette Volvo moyenne. Le moteur D2 1,6 litres à quatre cylindres se contente de particulièrement peu avec 115 CV/84 kW. Il ne consomme plus que 3,9 litres après le lifting de 2013, conformément à la norme.

Ce moteur à essence propose un grand confort de conduite, tout comme le moteur deux litres à quatre cylindres 2.0T avec 203 CV/149 kW. Une boîte six vitesses précise à double embrayage est disponible pour ce moteur ainsi que pour les T4 et T5. Les quatre roues motrices sont disponibles pour les deux variantes de carrosserie en combinaison avec les moteurs T6 et D5.

Commentaire 2017
La S60/V60 bat tous les chefs de file et est déclarée gagnante de la catégorie moyenne. Même le kilométrage croissant ne peut rien faire de mal à la Suédoise. Bien au contraire, comme un bon vin, la S60/V60 continue plutôt à mûrir avec l'âge. Félicitations Volvo !

Afficher les détails du véhicule