Honda Jazz 2008 à 2015, (2ème gén.)

Une compacte incroyablement spacieuse
La deuxième édition de la Honda Jazz (2008 à 2015) marque des points en offrant un espace surprenant, avec un habitacle variable et une variante hybride écologique. Le mélange entre monospace et citadine obtient, en outre, la première place de la catégorie des citadines dans le rapport DEKRA sur les véhicules d’occasion 2017.

La benjamine de la gamme des modèles Honda se distingue en tant que modèle d’économie de l’espace. Elle se contente de 3,90 mètres de longueur extérieure pour accueillir agréablement ses passagers avec un large espace pour la tête, montée confortable dans le véhicule comprise. De plus, la banquette arrière peut être pliée séparément et relevée comme des fauteuils de cinéma.

On obtient ainsi un large coffre qui peut être exploité de manière polyvalente et dont le format standard déjà imposant de 428 litres peut être agrandi jusqu’à 1 384 litres. Cette flexibilité n’est pas non plus perdue avec l’hybride car le réservoir de 42 litres se trouve sous les sièges avant. L’atmosphère témoigne sinon de la fonctionnalité, de la solidité et de la finition ordonnée.

Par rapport à son prédécesseur, la Jazz s’avère bien meilleure en matière de confort de conduite et de suspension. La tenue de route est sûre, la direction est souple. Cependant, la visibilité vers l’arrière n’est pas optimale, c’est pourquoi un modèle avec des capteurs d’aide au stationnement est recommandé.

La gamme des moteurs ne pose aucune devinette. Sont disponibles, au choix, deux essence à quatre cylindres : un 1,2 litres avec 90 CV/66 kW et un 1,4 litres avec 100 CV/73 kW, qui propose une dynamique de conduite légèrement supérieure. En tant qu’alternative, Honda propose une hybride essence-électrique avec 98 CV/72 kW et 4,5 litres, conformément à la norme. Elle est combinée à une boîte automatique CVT également disponible pour le 1,4 litres.

Six airbags et l’ESP sont également compris de série dans le pack sécurité de la petite Japonaise. Les freins fonctionnent avec efficacité mais doivent être vérifiés en cas d’achat d’une occasion. La Jazz a obtenu cinq étoiles complètes lors du crash test Euro NCAP. Le confort dépend pour beaucoup au niveau de l'équipement. À partir du modèle Trend, une climatisation est installée à bord, à partir du modèle Elegance sont également installées des roues en métal léger, un capteur lumineux et de pluie, un toit panoramique et un régulateur de vitesse.

Commentaire 2017
La Jazz dans sa troisième génération est une compagne fidèle et convaincante grâce à ses résultats majoritairement bons. On constate cependant une usure accrue du système de freinage, fréquemment due aux disques de frein enclins à la corrosion ou usés ainsi qu'aux étriers de frein récalcitrants.

Afficher les détails du véhicule