Ford C-Max

Le monospace compact agile
La deuxième génération de la Ford C-Max (à partir de 2010) offre le choix aux automobilistes entre un monospace compact avec cinq sièges et une sept places avec beaucoup de places pour les familles et le coffre. Outre la C-Max au format Focus, il existe la Grand C-Max plus longue de 14 centimètres qui réunit deux sièges individuels en option au troisième rang et deux portes coulissantes pratiques pour un accès confortable. Dans le rapport DEKRA sur les véhicules d’occasion 2017, le monospace réussit à monter sur la plus haute marche du podium dans sa catégorie.

Même la compacte se distingue par sa flexibilité : Une fois le siège central rabattu, les deux sièges extérieurs à l’arrière peuvent être décalés de biais vers l’arrière suivant qu’un espace plus important est souhaité au niveau des genoux et du coffre. Les 471 litres à 1 742 litres imposants du coffre font partie du voyage, comme il se doit. 

La deuxième édition de la C-Max fabriquée dans l’usine Ford espagnole d’Almussafes près de Valence partage les gènes techniques de la Focus III. Par exemple, la direction électrique précise et le châssis harmonieusement réglé. Cela permet au monospace compact d’obtenir une manipulation agile, malgré une structure élevée, qui permet de se faire plaisir dans les virages, même avec un véhicule très chargé. 

La Ford n’est pas non plus en retard sur son époque en matière de sécurité. Six airbags frontaux, latéraux et pour la tête sont présents à bord, tout comme un assistant de freinage, un système d’antipatinage ESP et des sièges sécurisés avec effet d’anti-sous-marinage. La sécurité des occupants a obtenu la meilleure note de cinq étoiles d’après NCAP. Ceux qui cherchent trouveront déjà des modèles d’occasion sur le marché avec un pack d’assistance au conducteur qui comprend des gadgets salvateurs et pratiques comme l’aide au stationnement, l’assistance de freinage d’urgence, l’alerte de franchissement involontaire de ligne, l’assistance de changement de voie et le système de détection de somnolence.

Le groupe propulsion s’avère être généreusement équipé avec, actuellement, sept moteurs essence et cinq moteurs Diesel pour une gamme de puissance de 85 CV/63 kW à 182 CV/134 kW. Sans oublier la variante GPL du moteur essence 1.6 Ti VCT réservée à la C-Max compacte. Les moteurs Ecoboost Downsizing disponibles depuis 2012 sont performants et peu exigeants : le moteur un litre à trois cylindres avec 125 CV/92 kW et le moteur 1,6 l à quatre cylindres dans deux plages de puissance avec 150/182 CV (110/134 kW).

Commentaire 2017
Lors de l'inspection d'une C-Max de la première génération, examiner minutieusement le châssis de ce véhicule de rêve en particulier. Les acheteurs potentiels peuvent s'attendre à un jeu des supports des bras de suspension transversaux, des fuites au niveau des amortisseurs et des supports d'amortisseurs endommagés. Dans le sous-ensemble système électrique, on dénote un nombre accru de vitres endommagées sur les feux de croisement ainsi que des phares déréglés. Conseil : lors d'une inspection, vérifiez que le système de correction de la portée lumineuse fonctionne.

Afficher les détails du véhicule